COMBAT CONTRE L\' HYPERPHAGIE COMPULSIVE

Dans les frissons d'une nuit glaciale

Une de mes hantises quant à reperdre du poids sied sur LE sujet dont je crains le plus de revivre.

C'est par de légers repas (quand ceux ci ne font pas partis de l'hyperpagie ou de l'anorexie - pas de repas du tout) que je vais essayer de me coucher comme à l'accoutumée.

Qu'il fasse chaud ou froid, cela ne change rien à la température interne du corps. Ma rechute d'où reprise de poids, ne transide que sur ce fait :

- je ne supporte plus d'avoir à affronter, à me battre non seulement contre la bouffe mais aussi contre la froideur de la nuit.

Pourtant le corps est sensé être à 37°. A chaque fois que je veux essayer de perdre du poids, je suis confrontée à cette bagarre qui m'empêche de dormir.

En été ou en hiver, chauffage à fond ou pas, couette et couvertures, pyjama polaire, je ne peux pas contrôler les frissons glacials et le claquage de mes dents car J'AI TERRIBLEMENT FROID.

Froid au point de perdre le sommeil, de mal dormir, de boire des tisanes pour me réchauffer mais ensuite je me lève pour aller au petit coin.

Oui, j'avoue que çà m'embette de revivre çà à chaque fois. Pire quant on est anorexique, c'est quasiment de la glace partout comme si on dormait dans la neige.

J'aimerais tant rebondir sur des plats raisonnables le soir mais j'ai peur d'avoir froid et de ne pas dormir. En plus que j'ai peur du noir !

Alors même avec bouillotte ou autre, c'est l'intérieur du corps qui est glacé. Quelquefois je me demande si je suis morte tellement j'ai froid. Je me crispe avec mon pyjama polaire et mes couvertures et le lendemain j'ai courbatures de partout à force d'être repliée comme dans une coquille.

Je voulais aborder ce thème récurrent car il est important. C'est un épuisement général au long de la journée car j'ai très peu dormi ou quasiment pas.

Il va falloir que je recommence à affronter ces nuits glaciales car je suis trop essoufflée et j'ai l'impression qu'avec ma prise de poids, je refais de l'apnée du sommeil.

Les cours de piscine vont bientôt commencer. J"espère que je vais me remettre en main. Forcément si le soir, mes crises me font manger pour 10000 calories (sans rire !) au lieu de 1000 calories c'est cette trop grande différence qui fait avoir froid. Alors je ne vous raconte pas quant on saute un repas, ce qui n'est pas recommandé !

Pourtant je ne suis pas malheureuse, j'ai le droit à 2200 calories par jour (pour le moment) si je suis le programme de mon diététicien. Mais ma rechute m'a fait quadruplé ces calories et çà va être très dur de revenir à la normale.

Il m'est déjà arrivé de prendre des sommifères pour m'endormir mais le froid évince les effets...

 

 



06/09/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres