COMBAT CONTRE L\' HYPERPHAGIE COMPULSIVE


SOS hyperphagie

Bonjour, comme toi je souffre d'hyperphagie compulsive depuis plusieurs années, sans me faire vomir (j'avoue l'avoir déjà tenté, mais je n'y arrive pas et je n'ai pas envie d'arriver à cet extrême).

J'ai toujours eu un poids plus élevé que la moyenne et qui m'a beaucoup complexé. Mais pratiquant une activité physique régulière j'arrivais à limiter les dégats disons... Cependant il y a maintenant 3 ans j'ai completement arreté le sport et je me suis mis donc à beaucoup grossir, je n'étais pas obèse mais en surpoids visible. Mes crises me pourrissaient la vie, j'étais mal dans ma peau et dans ma tête (ce que j'appelle ma période "BAD"). Et personnes n'en a jamais rien su !
Mais au début de cette année j'ai eu une sorte de déclic, et j'ai repris le sport de manière très intense et j'ai ENFIN réussi à plus ou moins me contrôler sur la nourriture... Bon j'avoue BEAUCOUP me contrôler, je me priver énormément... J'ai perdu du poids et tout le monde m'a félicité pour ça, sans comprendre comment j'ai pu perdre autant si vite.

Mais depuis quelques temps mes pulsions reviennent de plus en plus fréquentes et 'puissantes', mon ennemi numéro 1 ? LE PAIN ! Je suis capable d'en manger des baguettes entières sans pouvoir m'arrêter. A celà s'ajoute bien évidemment toutes sortes de gâteaux, chocolats et autres (et tout ça en absence de témoin !). Je ne sais pas ce qui a fait repencher la balance sur cette pente mais j'aimerai vite la remonter avant de retomber dans une période BAD ! Mes moments de déprime reviennent de plus en plus fréquemment et mon couple commence à en souffrir sérieuse (ce qui ne m'aide évidemment pas à arrêter de manger !).
J'ai découvert très récemment le terme "HYPERPHAGIE", j'ai lu les mêmes sites que toi et plus j'en apprends sur cette 'maladie', plus je me dit "Mais toutes ces choses.. C'est MOI ! Enfin je sais ce que c'est !!!" Je me sens certes moins seule, mais comment sortir de ce mal être ?
Stp j'espère que tu auras le courage (et le temps) de lire ce roman-mail, et qu'il ne t'aura pas paru trop confu. Si c'est le cas répond moi, j'ai besoin d'aide ! Aujourd'hui as tu réussi à t'en sortir ? Comment ?

(Je ne veux pas que tu me prennes pour une de ces filles qui cherchent par tous les moyens à perdre du poids, je veux juste me sentir de nouveau bien, revivre sans culpabilité de mes actes, être normale !! Je n'ai parlé à personne de ces problèmes et je ne découvre que maintenant qu'ils ont un nom.. J'ai besoin de quelqu'un qui me comprenne pour m'aider... Réponds moi si tu en as le courage.. Merci de ton attention.
hyperphagiecompulsive



Je suis bien contente que tu puisses mettre des mots sur ton malaise qui n'est ni un caprice ni du plaisir mais une maladie.

Je me permets de te répondre sur le blog car je ne fais plus de réponse par mail ce qui permet à tout le monde de sentir concerné car on se reconnait dans tous les témoignages des gens. D'ailleurs je tiens à dire que l'ouverture de ce blog m'a fait un bien fou car je pensais vraiment que j'étais folle à cause de tout ce cinéma autour de la bouffe en continu.

Pour l'arrêt de l'activité physique, c'est catastrophique et je confirme que tu arrêtes et continues de manger alors que tu n'as pas faim, tu reprends du poids à une vitesse astronomique. Avec de l'activité physique c'est normal que le corps réclame plus de manger car il dépense plus de calories. Moi aussi dès que je vais à la piscine je crève de faim après mais c'est normal. Par contre ce n'est pas parce que tu as faim qu'il faut tout engloutir. Il faut apprendre à écouter son estomac, et manger à sa faim.

Pas chose facile car j'en suis à ce stade : apprendre à manger à sa faim et surtout reconnaître la satiété. C'est exercice me demande plusieurs mois et çà me fout la pression car je dois réfléchir encore plus à la bouffe et çà me stresse. Il faut à chaque fois que je réfléchisse si encore faim ou pas et c'est fatiguant.

Sinon pour le pain, tu peux en manger à condition d'en ressentir la faim. Ensuite tu peux goûter si tu as envie mais la maladie veut que dès que l'on goûte, on craque car le débordement mental veut que l'on s'imagine qu'on va grossir le lendemain (ce qui est faux car ce n'est pas 50g de pain qui va te faire grossir). Hier j'ai mangé du pain au curcuma, aujourd'hui aux noix raisonnablement alors je me serais bien tout enfilé tellement j'adore ! Je suis aussi dans la phase à laquelle il faut apprendre qu'il n'y a pénurie d'aliments, que le lendemain tu pourras en remanger, que ce n'est pas la guerre !! Ne t'inquiètes pas, je suis comme toi, on est toutes pareils. Ce sont les mauvaises habitudes et surtout le commencement d'un premier régime à l'adolescence qui créent tout çà. C'est la culpabilité qui nous fair chier à chaque fois qu'on met un aliment interdit dans la bouche !

Concernant le contrôle mon article sur celui-ci le relate bien : plus tu voudras contrôler mois t'y arriveras car çà aboutira sur des crises. Ca s'appelle la restrition cognitive. Il faut s'autoriser des aliments interdits en petite quantité et quand on a faim. Fais l'expérience, tu verras que çà ne te feras pas grossir.

Après le repas, aujourd'hui, je me suis autorisée un capuccino avec quelques biscuits. J'y ai droit, c'est un moment de plaisir partagé avec une connaissance. Pourquoi gâcher ce moment par des pensées négatives ? Non ! Par contre, je vais attendre d'avoir faim pour manger ce soir.

On arrive pas tout de suite et tout à coup à aller mieux. Il y a des hauts et des bas. Et je risque souvent de faire une crise à quelques secondes pret. C'est fatiguant, dur et surtout obsessionnel.

D'où le titre de mon blog car il s'agit vraiment d'un combat de tous les jours.

Bisous, @+

Le Héron

Merci de m'avoir répondu, ça fait chaud au coeur de se sentir écoutée :)
hyperphagiecompulsive

Salut,

Dans le cadre de l'hyperphagie, l'obsession de grossir est bel et bien là car on se fait pas vomir d'où prise de poids suite aux crises.

Je sais que c'est pas facile de s'en sortir mais je peux te dire que c'est vraiment variable. Là où je me fais soigner une fille s'en est sortie en 4 mois. On ne parle jamais de guérison totalement mais elle a réussi à outre-passer tout çà et aller de l'avant sans que la bouffe soit son ultime domaine de réflexion. Mais attention cette personne n'a des TCA que très récemment. C'est pas perpétuel depuis l'adolescence. Dans ce cas, le travail est beaucoup plus long et nécessite beaucoup d'implication de soi.

Tu vois c'est vraiment variable et dépend de ton implication et des expériences que tu peux faire pour voir si çà t'aide. Je le dis, le contrôle crée des crises mieux vaut manger de tout en petite quantité en écoutant sa faim et surtout la satiété. Ensuite rien ne t'empêche de faire du sport. Plus tu en fais, plus tu auras faim et plus tu vas manger ce qui est NORMAL. Pas d'affolement donc et ta balance ne bougera pas. J'en suis à mon 20ème kilo perdu en fonctionnant de la sorte mais je ne le cache pas que j'ai la pression car je n'ai jamais mangé à ma faim ce qui me demande une réflexion supplémentaire à tous les instants et c'est très fatiguant. Si j'arrive à passer le cap de ressentir la faim et la satiété automatiquement ce sera déjà un grand cap. Ca prend plusieurs mois et c'est pas encore çà à 3 mois d'essais. Tu vois les choses prennent du temps mais j'espère que çà paiera. Je te dis çà car j'ai tout essayé et à chaque fois rechutes sur rechutes. Comme on se dit que c'est toujours la dernière et que çà n'arrivera plus jamais... Maintenant j'ai la peur de la rechute dans la tête, les médecins le savent à cause du vécu et de rechutes de plusieurs années mais il faut persévérer et je pense que je suis entre de bonnes mains en suivant la thérapie comportementale spéciale TCA.

Ensuite tu peux avoir d'autres personnes qui n'ont pas besoin de thérapies mais il faut être très fort dans sa tête mais certain(e)s y sont arrivé(e)s ce qui n'est pas mon cas.

Je t'attends pour tes news. Bisous

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres