COMBAT CONTRE L\' HYPERPHAGIE COMPULSIVE


Aprés l'hyperphagie... c'est pire.

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

il y a 3mois j'ai posté plusieurs commentaires sur le forum "nouvelle et besoin d'aide". Je souffrais d'hyperphagie et petit à petit je reprenais le contrôle de ma vie... aujourd'hui plus de crises, je ne m'empiffre plus, je garde le contrôle devant mon assiette et je n'ai même plus envie de craquer quand je suis seule chez moi. Cependant maintenant c'est pire. Je suis tombée dans un autre excès; celui d'avoir peur de la nourriture, peur de manger et de retomber dans l'hyperphagie. Des que je ne fait plaisir, en mangeant quelques chocolats ou en allant au restaurant par exemple, je panique, j'ai peur de retomber dans mes crises, du coup j’arrête totalement de manger et j’évacue tout... Quand j'en parle comme ça à tête reposé j'ai conscience qu'il n'y a aucun rapport entre manger 2 ou 3 tartines de confiture et les crises que je faisais il y a quelques mois,mais sur le coup je panique, c'est terrible... J'ai un métier qui me plait, des amis exceptionnel, je sors, j'aime la vie, j'aime bouger... alors quoi? qu'est ce qui ne va pas chez moi? est ce que je pourrais un jour remanger de la viande ou du chocolat sans culpabiliser? je sors d'un trouble pour rentrer dans un autre, c'est sans fin...
Dora
hyperphagiecompulsive

Bonsoir,

Moi aussi je suis passée par cette phase et quelquefois j'ai encore peur de manger un peu plus car j'ai peur de retomber dans les crises. Sauf que je ne me fais pas vomir si je fais un excès. En fait, c'est normal car le problème n'est pas ce qu'il y a dans l'assiette mais le contrôle de la situation. Il faut arriver à manger ce dont tu as envie sans retenue en écoutant ta faim et satiété. Et surtout ACCEPTER cet écart sans culpabiliser. Je commence à entrer dans cette phase plus d'un an après le début de la thérapie comportementale. Et ce n'est pas facile tous les jours d'au lieu de se retenir et de tout contrôler finalement j'accepte de manger la quantité que j'ai envie sans avoir culpabiliser. Finalement quel soulagement ! Mais pour en arriver là c'est diffile et je suis passée par la phase que tu vis actuellement. Tant que tu n'auras pas admis d'accepter de faire des écarts sans culpabiliser, tu auras ce souci. Bien sûr que ce n'est pire que les crises dévastrices d'avant mais c'est l'un des étapes vers une alimentation normale sans culpabilité. Je ne réussis pas toujours et j'essaye de me pire que tant pis à la limite si j'ai craqué, j'accepte, ce n'est pas grave, après tout je mérite cet ou ces écarts (çà peut aller jusqu'à des compulsions alimentaires). Et finalement il n'y a que peu ou pas d'écart sur la balance car j'ai aussi accepté une répercussion sur la balance. Ceci dit, souvent il n'y a aucune prise de poids suite à ces écarts dont autant les accepter en essayer d'en finir avec cette culpabilité qui nous pourrit.
hyperphagiecompulsive

Quand j'aurais tous les éléments en main, il est prévu que je fasse un article sur ce sujet.

0 appréciations
Hors-ligne
Dora, laisse toi le temps ...3 mois c'est rien je pense. Moi je travail sur mes compulsions depuis 2 ans au moins...
comment t'as arreté d'avoir des crises? il y a un episode limite qui t'as fait decider?

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
ça me rassure de savoir qu'il y a une fin à tout ça et j'ai prit la décision d’arrêter de tout évacuer des que je me sent coupable, j’espère que j'arriverais à m'y tenir ou au moins à réagir moi violemment face à mes petits plaisir.
Left, je ne saurais pas dire exactement comment j'ai put arrêter, je crois que j'en suis arriver à un tel point de dégout de moi même que ça m'a donné la force de me reprendre en main... heureusement mon meilleur ami m'a aidé, quand je rechuté je l'appelais en pleurant et il m'aidait à relativiser en me disant "prends le comme une journée plaisir et demain tu ira marcher pour compenser"... j'ai également déménager, ça me hanté de vivre la ou j'avais fait tant de crise; aujourd'hui je vis en coloc en pleins centre ville, je crois que ça aide d'avoir une présence en permanence, et j'ai abandonnée ma voiture, ça me force à marcher minimum une heure par jour, je commence déjà à voir les résultats et c'est très encourageant ^^ ah oui et ça va paraitre bizarre mais j'ai aussi changé de couleur de cheveux! voila toutes ces petites choses m'ont aidés à m'en sortir, en fait je crois que j'ai complétement tournée la page sur une période, comme si j'étais une "nouvelle moi"...
Dora
hyperphagiecompulsive



Sans vous décourager, il risque d'y avoir des hauts et des bas qu'il va falloir les accepter pour pouver changer. Car les changements que vous décrivez, c'est super pour vous, je suis contente. En ayant fait toutes les expériences possibles, ce n'est que temporaire tant que l'on accepte pas ces hauts et ces bas.
Ceci dit tant que l'on se sent mieux et qu'on trouve un équilibre à sa façon, je vous encourage à continuer.

:ct:

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres