COMBAT CONTRE L\' HYPERPHAGIE COMPULSIVE

De l'imagination à la réalité

Chères Lectrices et Chers Lecteurs,

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes. Enfin, c'est une période où le contrôle reste tabou...

Alors, j'ai quelquechose à vous annoncer !

En ce début d'année, vlà que je me chope une énorme pharyngite qui m'empêche de parler.

Ce jeudi je me suis rendue chez mon médecin traitant préféré (je l'adore, il est génial) qui m'a encore donné un traitement de cheval qu'à base d'homéopathie. Il déteste donner des antibiotiques si çà peut partir avec des médicaments naturels.

Alors nous discutons, je sais qu'il n'a pas trop le temps car il m'a prise entre deux clients. Puis il aborde le sujet de mon poids sans que je le lui demande.

Il me fait peser sans que je regarde la balance comme d'habitude. Je vois bien que quelquechose ne tourne pas rond dans son regard...

Il me dit qu'il ne peut pas me laisser comme çà et m'avoue que j'ai pris 30 kg depuis la dernière visite !

Un electrochoc ! Je me suis effrondrée dans son bureau... Oui, je savais que j'avais rechuté mais en fait, j'ai repris tous les kilos que j'avais perdus lors de ma rééducation alimentaire avec mon diététicien.

Alors je lui ai expliqué que je n'en pouvais plus, étant trop lourde, mes genoux me font mal et je suis extrêmement épuisée.

Et que je ne supportais plus tout ce poids. Que plus j'essayais de contrôler moins j'y arrivais et que je ne savais plus à quel niveau se situe la satiété autrement que d'être remplie jusqu'à débordement de l'oesophage.

Alors il m'a orienté vers le service endocrinologie de l'Hôtel Dieu sur Paris en face de Notre Dame.

Etant en arrêt une journée pour mon extinction de voix, j'en profite pour aller prendre RDV sur place. Il s'avère que le service a été transféré à la Pitié Salpétrière depuis 2007.

Prenant courage à deux mains, je reprends le métro Direction Le Pitié Salpétrière Métro Chevaleret. C'est un vrai labyrinthe mais je sais que le service se situe à côté des urgences Maternité dont je suis le parcours fléché.

Pour information, je vous laisse leur coordonnées si quelqu'un en a besoin :

HÔPITAL LA PITIE SALPETRIERE

Service Nutrition - Bâtiment Husson Mourier - Pr Basdevant chef de service

47-83 Bld de L'Hôpital 75013 Paris

Standard : 01.42.16.00.00

SERVICE NUTRITION :                  

- Standard 01.42.34.81.06

- Accueil Consultation : 01.42.17.78.32 ou 78.33

- Accueil Hospitalisation : 01.42.17.70.33

- Accueil Hospitalisation de Jour : 01.42.17.78.38

 

La secrétaire me fait remplir une fiche sur laquelle je note mes coordonnées ainsi que mon poids et les pathologies liées à l'obésité ou pas. Elle a également fait la photocopie de la lettre que m'a faite mon médecin traitant.

Donc il est inutile de téléphoner, vaut mieux se déplacer car il faut remplir la fiche. Au pire, je pense qu'il est possible de se la faire envoyer par courrier.

La procédure constitue à l'examen de la demande (fiche + courrier médecin) pour obtenir une réponse favorable OU défavorable d'obtention de RDV dans le service.

Pour information, il y a deux mois d'attente tout en sachant que certains sont prioritaires : diabète, cholestérol...

Je ne suis donc pas sûre d'être reçue par le service. De plus, il fallait dire si le but du RDV était la chirurgie gastrique ou pas. Ne savant pas, j'ai mis ?.

Mon médecin étant contre la chirurgie car elle ne résoud pas les problèmes liés à l'hyperphagie (exemple, si on découvre qu'un aliment passe, il peut nous faire grossir, ce peut être du chocolat, de la glace...). Et j'en connais certains qui ont grossi et pas forcément maigri avec une opération.

Tout çà pour vous dire qu'après m'être battue des années et des années, de combattre plutôt de me faire opérée, je dois choisir, opter pour une solution car mon cerveau est saturé, je n'en peux plus... Le contrôle me bouffe et je ne suis plus maître de moi-même alors je me suis laissée un peu aller pensant n'avoir repris que 15kg mais en fait j'en ai repris + de 30 : tous les efforts que j'avais fait chez le diététicien n'ont servis à rien puisque j'ai grave rechuté.

Je suis en colère contre moi-même, contre ce poids, contre ce gros cul, cette maladie qui me fait chier. M'étant promise d'y arriver sans opération, voilà que je dois peut-être en envisager une. Mais laquelle ?

- l'anneau gastrique : je refuse car je connais quelqu'un qui a failli mourrir avec çà d'une specticémie. En plus à chaque fois que tu manges une cuillère de trop, tu vomis et je déteste vomir (c'est bien pour çà que je ne suis pas boulimique)

- la by-pass : j'y réfléchis mais çà m'embête car ce sont les problèmes de diarrhées chroniques qui ne me conviennent pas. Avec 3h de transport en commun par jour pour aller travailler, je fais comment si après déjeûner je suis dans le train ?

- l'ablation d'une partie de l'estomac : j'en sais rien.

Je vais essayer d'étudier tout çà pour voir un peu laquelle semble plus convenable par rapport avec ma situation.

Entre temps, je me permets de vous demander votre avis par sondage si vous êtes pour ou contre l'opération.

Bisous, j'ai besoin de votre soutien.

 

 



10/01/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres